Les Cisterciens et la transmission des textes, XIIe-XVIIIe siècles

22-24 novembre 2012, Médiathèque du Grand Troyes, Boulevard Gambetta, entrée libre.

Colloque international organisé par le Grand Troyes et l’Institut de recherche et d’histoire des textes, avec le soutien de l’Agence Nationale de la Recherche (programme Biblifram), du Ministère de la Culture (D.R.A.C. Champagne-Ardenne) et de l’équipe SAPRAT de l’Ecole pratique des hautes études.

Les Cisterciens sont moins connus pour avoir recherché et retravaillé les textes que pour leurs efforts de centralisation et d’unification dans l'architecture et les arts, la liturgie et la vie quotidienne, et pour leur utilisation active de l'écrit pragmatique — pour ne citer que ces quelques domaines. Et pourtant, leurs bibliothèques, parfois immenses, font mentir par leur richesse et les textes rarissimes ou inattendus qu'elles nous ont conservés l'idée d'un ordre peu consacré aux études.

La Médiathèque du Grand Troyes, qui accueille cet événement, conserve plus de 30 000 volumes imprimés et 3 000 manuscrits issus de la bibliothèque de Clairvaux. Cette collection exceptionnelle,  inscrite au registre « Mémoire du Monde » de l’Unesco en 2009, illustre la grandeur des bibliothèques cisterciennes. Elle fera l’objet d’une présentation spécifique au cours du colloque.

Comité d’organisation : Thomas FALMAGNE (Bibliothèque nationale de Luxembourg), Pierre GANDIL (Médiathèque du Grand Troyes), Dominique STUTZMANN (Institut de recherche et d’histoire des textes / École pratique des hautes études, Paris), Anne-Marie TURCAN-VERKERK (École pratique des hautes études / Institut de recherche et d’histoire des textes, Paris, coordinatrice du programme ANR Biblifram).

Programme

  • Jeudi 22 novembre, 19h : conférence d’ouverture par Thomas Falmagne (Bibliothèque nationale de Luxembourg).
  • Vendredi 23 novembre : Lecture et transmission des textes, du manuscrit à l’imprimé : à la recherche de spécificités cisterciennes.
  • L’organisation des bibliothèques

9.30-10.10 : Les calendriers de lectures hagiographiques chez les Cisterciens. François Dolbeau, École pratique des hautes études.

10.25-10.50 Livres et bibliothèques dans les monastères cisterciens de Belgique et France du Nord, XIVe-XVe s. Xavier Hermand, Université de Namur (FUNDP).

  • Des bibliothèques au service de l’Ordre

11.20-11.45 Le scriptorium et la bibliothèque de l’abbaye de Vaucelles au XIIe siècle. Benoît Tock, Université de Strasbourg.

11.45-12.10 La transmission des actes pontificaux dans le réseau monastique cistercien : remarques sur la diffusion d'un Liber privilegiorum du début du XIVe siècle. Thimoty Salemme, Centre de médiévistique Jean Schneider, Université de Lorraine.

  • Une bibliothèque cistercienne et ses utilisateurs : le dossier Heiligenkreuz

14.00-14.25 How to know where to look – Usage and interpretation of late medieval book lists in Heiligenkreuz. Katharina Kaska, Institut für Österreichische Geschichtsforschung, Université de Vienne.

14.25-14.50 Reading, thinking and writing in Heiligenkreuz. Manuscript traces of a late thirteenth-century monastic intellectual. Christoph Egger, Institut für Österreichische Geschichtsforschung, Université de Vienne.

  • Aux marges géographiques et chronologiques du « monde cistercien »

15.20-15.45 Les Cisterciens transmetteurs de littérature vernaculaire : le cas gallois. Natalia Petrovskaia, Université de Cambridge.

15.45-16.10 Les bibliothèques des cisterciennes de la Haute Lusace (Saxe) à l´époque moderne : leur genèse et leur composition comme expression des horizons intellectuels des nonnes à l´époque moderne. Jan Zdichynec, Université Charles de Prague.

16.40-17.05 Charles de Visch (1596-1666), prieur de l'abbaye des Dunes, historiographe de l'Ordre de Cîteaux. Noël Geirnaert, Archives de la ville de Bruges.

17.05-17.30 Les imprimés de la bibliothèque de Clairvaux. Pierre Gandil, Médiathèque du Grand Troyes.

18.00 Présentation de documents de la bibliothèque de Clairvaux, conservés à la Médiathèque du Grand Troyes.

 

  • Samedi 24 novembre : Quels textes et pour quels usages ? Les Cisterciens, le cloître, l’église, la chaire et l’université.
  • Exempla et memoria chez les Cisterciens

9.00 – 9.40 Les Cisterciens et la construction de l’exemplarité narrative. Marie-Anne Polo de Beaulieu et Jacques Berlioz, École des hautes études en sciences sociales.

10.00-10.25 Le Chronicon Clarevallense, la littérature exemplaire et l’ancienne bibliothèque de Clairvaux au XIIIe siècle. Stefano Mula, Université de Middlebury.

10.25-10.50 Les Cisterciens lecteurs de la Première Croisade : L’Historia Iherosolimitana de Robert le Moine. Damien Kempf, Université de Liverpool.

  • Spiritualité

11.20-11.45 La diffusion cistercienne du Mariale attribuable à Bernard de Morlas. Franz Dolveck, École Pratique des Hautes Études / Université Cà Foscari de Venise.

11.45-12.10 Compositio et traditio : écrire et transmettre en milieu cistercien dans la seconde moitié du XIIe siècle. Pierre-Jean Riamond, Bibliothèque nationale de France, Département des manuscrits.

  • Patristique

14.00-14.25 La collection ambrosienne du manuscrit Paris BnF lat. 1913 : destins cisterciens. Dominique Stutzmann, Institut de recherche et d’histoire des textes - École pratique des hautes études.

14.25-14.50 Les œuvres de Cyprien dans les scriptoria cisterciens et le cas de la Cena Cypriani. Andrea Livini, projet Omnia (Arthehis [Dijon] - École nationale des chartes - Institut de recherche et d’histoire des textes).

14.50-15.15 Les lectures de l'office cistercien dans les bréviaires de Clairvaux. Claire Maître, Institut de recherche et d’histoire des textes.

  • Les Cisterciens et l’université

16.00-16.25 Conrad d’Ebrach et sa bibliothèque vus à travers son commentaire des Sentences. Monica Brinzei Calma, Institut de recherche et d’histoire des textes, et Christopher D. Schabel, Université de Chypre.

16.25-16.50 La réception au long cours de la censure doctrinale : l'exemple claravallien. Gilbert Fournier, Institut de recherche et d’histoire des textes, Biblifram.

Tags: